e-Bikes
0

Topo sur les subventions scooters électriques

Well dressed woman riding bicycle down city sidewalk

Well dressed woman riding bicycle down city sidewalk

Pour stimuler l’achat d’un deux-roues électrique, motos ou scooter électriques, quels que soit son type ou sa puissance, plusieurs bonus et aides ont fait leurs apparitions. Aujourd’hui, le blog fait un topo sur ses aides et surtout sur lesquels de nos scooters en bénéficient. 

Bonus écologique de 1 000 euros 

Projet de loi de finance 2017 publié fin septembre annonce que le bonus sera égal à 25 % du prix du véhicule, dans la limite de 1 000 euros. Par ailleurs, à l’échelle régionale, une prime à la casse est d’ores et déjà mise en place par la Métropole Grand Paris pour ses résidents.

*Voir mise à jour janvier 2017 : prime de 250 € par kWh de batterie, dans la limite de 27 % du prix de vente, ou 1000 €.

Cette subvention à hauteur de 25 % du prix du véhicule sera cependant plafonnée à 1000 €. Un scooter équivalent 50 Askoll (constructeur italien qui arrive en France avec des VAE et cyclos à watts “made in Italy”) par exemple, valant 2990 €, vous reviendra alors à 2242,5 € (- 747,5 €) : intéressant. Intéressant aussi quand même pour un Eccity Artelec 870 (125 cm3), le plus cher de la gamme du constructeur français, qui passera de 8490 € à 7490 €. En revanche, un BMW C Evo vous reviendra quand même à 14 400 € puisque vous n’avez droit qu’à 1000 € maxi. Idem pour une moto Zero DSR (permis A2) ou une Zero S équivalent 125. Cela ne permet pas vraiment d’amortir plus vite le coût d’achat élevé des deux-roues électriques, mais c’est déjà ça. Et, selon votre lieu de résidence, vous pourrez peut-être cumuler cette subvention nationale à une subvention régionale.

Subventions Mairie de Paris

La Mairie de Paris elle aussi poursuit sa politique volontariste en subventionnant l’achat de deux-roues électriques – cyclomoteurs et vélos. Avec 33 % du prix d’achat TTC pris en charge par la Ville, la subvention peut atteindre 400 euros. Ce dispositif est complété par une aide équivalente pour l’achat d’un vélo cargo ou d’un triporteur sans assistance électrique. Pour en bénéficier rendez-vous ici.

Le scooter électrique NIU est éligible de la subvention de l’état de 200 à 400 euros.

escooter

 

Le scooter électrique Muvi est éligible au bonus de 25% et la subvention de 200 à 400 euros. mobilité

 

Le e-scooter Stigo est éligible du bonus de 200 à 400 euros. 

stigo

 

 
Partage:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Ecris par louiza

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *